Planter des platanes pour attirer le Phénix

RÉALISATION : Ville de Beijing, Chine

Dans l’ancienne légende chinoise, le Phénix est le roi des oiseaux. Chez les gens d’aujourd’hui, il est toujours porte-bonheur et symbole de paix et d’harmonie. L’œuvre de mosaïculture est inspirée d’une belle ancienne légende chinoise — Si l’on plante des platanes, c’est pour attirer le Phénix — pour dire aux gens qu’avec le travail acharné sur la terre d’espérance, notre milieu de vie va devenir de plus en plus beau et notre vie de plus en plus heureuse.  L’œuvre Planter des platanes pour attirer le Phénix interprète les actions positives de l’Homme sur son environnement, souligne la symbiose entre l’Homme et la Nature et compose un mouvement musical harmonieux du développent durable. L’innovation de cette œuvre se situe au niveau de l’utilisation des plantes à fleurs en miniature de bégonia pour illustrer le mieux possible le plumage multicolore du Phénix.

Parce qu’il régénère son écorce par plaques, le platane symbolisait la régénération dans la mythologie grecque. Cet arbre, dont on retrouve les espèces un peu partout dans l’hémisphère nord a une durée de vie maximale estimée à 1000 ans!

Qui l’aurait cru?

Le phénix fait partie de la culture chinoise, mais aussi de celle de nombreux peuples : on le retrouve notamment chez les Autochtones, où il porte le nom d’oiseau-tonnerre. Selon la légende, le phénix en fin de vie construit un nid où il met le feu et s’installe pour se laisser brûler. De ces cendres naît ensuite un nouveau phénix.

MIM2013 – Photo de Guy Boily

Beijing-MIM2013-Copyright, Guy Boily